...

Au lendemain des fêtes de fin d’année il me restait beaucoup de pain qui avait rassi et d’un coup j’ai eu envie de faire un brunch à l’antillaise avec du pain perdu et du chocolat chaud martiniquais entre autre. Ça faisait vraiment longtemps que je n’en avais pas fait. Et en sortant mes épices du placard, en un instant j’avais fait un bon en arrière, je me retrouvai petite fille dans la cuisine de ma grand-mère. Les odeurs du sucre de canne caramélisé ont réveillé tous mes sens. Je partage avec vous la recette du pain perdu à l’antillaise de ma mamie.

Voici ce dont vous avez besoin:

  • 1/2 pain rassi. Aux Antilles, du moins en Guadeloupe, on appelle ce pain, un pain baneton. Un pain dont la mie est dense, très très dense. Cela dit n’importe quel pain fera l’affaire pour cette recette.
  • 50cl de lait
  • 2 oeufs
  • 1 cuillère à café de vanille en poudre
  • 1 pincée de cannelle
  • 1 pincée de muscade
  • 6 cuillères à soupe de sucre de canne
  • 2 noix de beurre
Allez hop, c’est parti! Dans une casserole faites infuser à feu doux
  • le lait,
  • la vanille,
  • la cannelle et
  • la muscade, pendant 5 minutes et sans jamais faire bouillir le lait.
Pendant ce temps coupez le pain en tranches de 1 cm environ. Puis dans une assiette creuse, battre les œufs en omelette. Une fois le lait à la vanille prêt y mettre les tranches de pain jusqu’à ce qu’elles soient totalement imbibées de lait. Après plonger les tranches de pain dans l’assiette creuse où se trouve l’omelette sur les 2 côtés. Dans une poêle faites fondre les noix de beurre à feu doux . Faites dorer le pain sur les deux faces 3 à 4 minutes. Ajouter le sucre de canne sur chaque face et faites caraméliser votre pain perdu.
Voilà, c’est prêt. Dégustez votre pain perdu chaud accompagné d’une boisson de votre choix. Moi j’ai opté pour un chocolat chaud martiniquais. Pour une touche encore plus gourmande et antillaise, je saupoudre quelques tranches de pain perdu avec du cacao amer dit gros kako aux Antilles..hummm, c’est succulent. En une bouchée, vous avez sur le palais la rondeur du lait, du caramel du sucre de canne et l’amertume subtile du cacao. Bon appétit!
blank