...

Si il existe une grande variétés de punchs aux Antilles, le punch coco est sans doute le punch le plus connu des Antilles françaises. Le punch au coco se consomme en apéritif, accompagné de petits pâtés, avec ou sans glaçons, aux moments des fêtes de fin d’année, aux événements familiaux ou tout simplement pour se faire plaisir. Comme vous l’auriez compris, le punch coco se déguste en toute occasion mais avec modération!!!! Je vais vous livrer ma recette du punch au coco. C’est une recette simple, cela dit pour avoir un excellent punch coco, il y a un secret: Des produits de qualités et des épices des îles!!! Succès garanti ! Bien évidemment; le punch coco fait avec de la noix de coco fraîche c’est le mieux, cela dit si vous ne disposez pas de noix de coco fraîche ou de temps pour la rapper, cette recette est tout aussi excellente. Alors la voici:

Ingrédients :
  • 400 ml de lait de coco (100% lait de coco dans l’idéal)
  • 400 ml de lait concentré sucré
  • 75 cl de Rhum blanc
  • 5cl de Rhum vieux
  • 1 cuillère à café de vanille en poudre
  • 1 pincée de noix de muscade
  • 1 petit bâton de cannelle

Préparation :

  • Dans un grand récipient: Mélanger à l’aide d’un fouet, le lait concentré, le lait de coco, le rhum blanc , le rhum vieux, la noix de muscade et la vanille en poudre
  • Mettre votre préparation dans une bouteille en verre et y mettre le bâton de cannelle.
  • Laissez la préparation reposer dans un droit frais à l’abri de la lumière 1 semaine (si vous tenez jusque là ;))

Dégustez !

Préparation d’accras de morue
Préparation d’accras de morue

Il est important de choisir un lait de coco 100% lait de coco!!!!
Le goût est tout à fait différent et la conservation du punch au coco de meilleur qualité. Effectivement, le lait de coco 100% est un peu plus cher mais comme on dit aux Antilles » Economi ka kouté ché »
(Comprenez que les économies de prime abord nous coûtent plus cher au final si l’on doit recommencer).
Pour le rhum blanc et vieux choisissez vos rhums préférés.
Originaire de la Guadeloupe, j’ai bien évidement mes préférences mais je ne vous influence pas.
Dans la recette du punch au coco, je préconise 75 cl de rhum blanc, ajustez la quantité de rhum selon votre goût (plus ou moins fort).
Plus votre punch au coco à de rhum, mieux il se conserve à température ambiante sans se dénaturer. Si votre punch à peu de rhum, conserver le au frigidaire et consommez le rapidement.
A température ambiante le lait de coco se fige. Pas de panique, passez votre bouteille sous l’eau chaude et bonne dégustation!!!
-Avec quoi puis-je accompagner ma liqueur au coco?
-Avec des petits pâtés créoles bien sûr !
J’espère que vous avez apprécié cet article, je vous en promets d’autres très bientôt.